Kassiopée (Lorient)

Responsable projet : Nathalie PIERRET

Centre de Kerfléau – 56850 CAUDAN

L’association Kassiopée, créée en avril 2014, a pour objet principal de lutter contre l'isolement social des personnes fragilisées et précarisées par une maladie neurodégénérative (en priorité la maladie d'Alzheimer et les maladies de la mémoire), des « aidants » et de la famille.

Un diagnostic du territoire de Lorient et de son agglomération dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012 a mis en évidence les besoins cruciauxen termes de soutien aux « aidants ». Ce sont des proches, souvent les conjoint(es), qui assurent une présence quotidienne, répondent aux besoins de la personne malade au risque de mettre leur propre santé en danger ou d'aller vers un épuisement psychologique et une rupture de lien social qui au final peuvent mettre en péril l'équilibre fragile trouvé au sein de la famille. 60% sont  des femmes dont la moyenne d’âge est de 64 ans. 1/ 3 de ces familles ne font pas appel à des services d’aide à domicile et très souvent ne font pas valoir leurs droits.

Fortes de leur expérience (20 et 30 ans) auprès des personnes âgées et sensibles aux besoins nouveaux liés à l’augmentation de l’espérance de vie et des problématiques qu’elle engendre, les deux codirigeantes de Kassiopée (infirmière et aide-soignante) ont le projet de créer une « Maison des aidants », c’est-à-dire une plateforme de répit, sur le site de Kerfléau à Caudan, dédiée aux personnes vivant avec des personnes concernées par les maladies de la mémoire (« les aidants ») résidant dans sur le pays de Lorient, puis avec la  possibilité d’accueil à des temps précis de la dyade « Aidant-Aidé ».

L'association est partenaire des associations du site (LACK, ASPTT, Résonance....) et bénéficie des infrastructures existantes : une salle qui sera dédiée à la « Maison des aidants », équipée d'une cuisine aux normes avec accessibilité pour les personnes handicapées, un parc arboré de 5 ha, avec terrain de pétanques, billard....

La « Maison des aidants » sera un lieu d'accueil et de ressourcement où les « aidants » pourront trouver de l'information, participer à des groupes de paroles, rencontrer une psychologue et s'inscrire à des ateliers tels que le bien-être, le jardinage, la restauration … Au démarrage la structure va accueillir 25 personnes. Les  besoins étant très importants, la montée en charge se fera en fonction de la collecte des financements.

Le Fonds Transmission et Fraternité a décidé le 8 juillet 2015 d’allouer à l’association Kassiopée une subvention de 16 000 € (seize mille euros) affectés aux investissements (aménagement des locaux) et au titre du fonctionnement  2015 et 2016.

Accédez à votre compte

Identifiant :
Mot de passe :
[ Mot de passe oublié ]